« Bangwa Queen », un trésor volé par les allemands.

Bangwa est un royaume situé dans la région Grassfields du Cameroun.  Au 19ème siècle, le chef Bangwa a demandé la sculpture de plusieurs statues. Une de ces statues porte le prestigieux titre de njuindem («femme de dieu»), prêtresse de la terre, ou maintenant connue sous le nom de «reine bangwa». Cette sculpture en bois, qui aurait plusieurs centenaires, a été volée par les explorateurs coloniaux allemands et en 1990, l’œuvre d’art a été vendue à une vente aux enchères à New York pour 3,4 millions de dollars.

En effet, c0nnue sous le nom de Bangwa Queen, la sculpture a été  pillée par l’agent colonial allemand Gustav Conrau, avant que l’Allemagne ne colonise la région des prairies de Bangwa de ce qui est aujourd’hui le Cameroun . La sculpture a ensuite été donnée au Museum für Völkerkunde à Berlin. Il est entré plus tard dans le marché de l’art et a été acheté par le collectionneur américain Harry A. Franklin en 1966. Sa fille l’a vendu aux enchères en 1990, où il a été acheté par la Fondation Dapper.

Earl Sullivan, un avocat basé à La Haye qui représente le roi Bangwa Fon Fontem Asabaton et le chef Fuatabong Achaleke, dit qu’il a écrit trois fois à la fondation pour demander des informations et un dialogue sur la sculpture de la reine Bangwa.

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *