Georges Seba du Bikutsi au Gospel 

Georges Seba du Bikutsi au Gospel

Auteur-compositeur, interprète, arrangeur, guitariste et chef de chœur, Georges Seba est un métis né le 09 mai 1959 à Enongal au Cameroun. Il est le fils unique d’un commerçant grec et d’une infirmière camerounaise.
Il fait sans aucun doute partie de ceux qui ont contribué à la modernisation du Bikutsi. Georges Seba commence très tôt la musique ; dès l’âge de 15 ans, il s’illustre déjà dans les chorales. Après son diplôme universitaire il décide de se lancer dans la musique au grand dam de sa famille.
Il conquiert le public camerounais et produit de nombreux titres à succès parmi lesquels on peut citer : Nkoss Binga, Ce n’est pas difficile, Barré collé, Abakuya.
Son métissage lui permet de d’apprécier et de nous restituer le meilleur des cultures qu’il lui a été donné de côtoyer.
Il est aussi un brillant compositeur, il a composé pour plusieurs artistes. Après une brillante carrière au Cameroun, il s’installe en France en région parisienne où il se consacre au Gospel.
Georges Seba a toujours été soutenu dans son travail par son épouse Marilou et leurs enfants. Avec ses chorales, il travaille auprès des plus grands. Paul Simon lui a confié les arrangements de guitares pour le titre « Proof » sur l’album « Songs of the Saints ».
Savez-vous que c’est lui qui a composé « Je suis fâché » pour la chanteuse congolaise Abetiti Masikini ?
Savez-vous que c’est lui le compositeur du titre « Non je ne mourrai pas, je vivrai » ?
Savez-vous qu’il est l’arrangeur de la version originale du titre Zangalewa, repris par Shakira à l’occasion du mondial 2010 ?
Souhaitez-vous découvrir la vie et le parcours de Georges Seba ?
Pour obtenir une réponse à toutes ces questions, nous vous invitons à lire le livre : « Les Icônes de la Musique Camerounaise »

Contacts pour l’avoir depuis le Cameroun
Douala : 6 56 43 88 38
Yaoundé : 6 96 83 86 60
Contact pour l’avoir depuis la Diaspora
Mail : leseditionsdumuntu@gmail.com
Le livre est aussi disponible à la librairie des peuples noirs à Yaoundé, Montée SNI.

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *