RECIT DE VOYAGE : A Kribi, n’oubliez pas de goûter à ce poisson fumé très épicé

Ce poisson est très prisé par les populations locales. Malgré sa grande consommation, et sa présence un peu partout dans la ville, les touristes et autres visiteurs hésitent toujours à y goûter. Pourtant, selon les commentaires des uns et des autres, il est très bon et mérite qu’on lui accorde un peu d’attention et la suite se fera sans grand effort.

Nous vous offrons ici le bref récit du bloggeur Félix MBETBO qui a retracé en quelques mots son expérience avec « le Mabang » ainsi baptisé dans cette région de Kribi. L’une des plus belles destinations du pays.

« Tu vois ce poisson fumé que les jeunes filles vendent partout, assises sur un banc de fortune en guise de comptoir, ou ambulantes près des transports.
Il se vend à 100f ou 150f, c’est un style de mbounga qui se mange sans avoir besoin de fouler le fond de la sauce d’arachide ou le eru.
Ce qui m’a dépasse c’est que les gens en raffolent. Ils s’en foutent de comment il est conservé. C’est là exposé à la merci  des mouches, à la poussière, aux crachats des clients qui discutent le prix et ne se gênent pas à les toucher avec des mains salies ici et là.
Il se prépare sous forme de poisson fumé précédé d’un bon dosage d’épices. Oui ça donne l’impression d’être assez pimenté. Je comprends maintenant. (rires)
Moi je n’ai pas mangé ça ! Déjà je n’aime pas le mbounga sec, et j’étais un peu dégoûté en voyant ça ainsi exposé à la saleté ».

Facebook Comments
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *