MAKONE Isaac, le génie oublié qui a accompagné Lapiro de Mbanga

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le titre “Foguo Mawo” est certainement l’une des chansons les plus abouties de Lapiro de Mbanga. Tout y est. L’orchestration est magique et les paroles sont puissantes. Ce titre est arrangé par Manu Dibango que l’on retrouve également au Soprano Saxophone et au Piano. La patte magique du doyen Manu est immédiatement reconnaissable.

En effet, pour réaliser ce chef d’œuvre, Lapiro de Mbanga s’est fait accompagner du gratin de la musique camerounaise de cette époque. “Fogoh Mawoh” fait partie de l’album “Ndinga Man” pour lequel ont collaboré des grands noms de la musique camerounaise tels que : Manu Dibango, Ray Lema, Toto Guillaume, Kotto Bass, Manu Dibango, Willy N’For, Justin Bowen, Jojo Kuo, Guy Lobé.

Deux titres vont se démarquer singulièrement dans cet album : “Foguo Mawo” et “Mimba Wi”.

4Très peu de personnes le savent mais le titre “Foguo Mawo” est une composition d’un certain MAKONE Isaac, oublié de l’histoire. D’ailleurs, Lapiro de Mbango, lui-même mentionne son nom dans cette chanson comme étant l’auteur-compositeur (MAKONE Isaac Isaac dans Foguo Mawo)

Mais qui est donc de MAKONE Isaac ?

MAKONE Isaac est un oncle maternel de Lapiro de Mbanga. Né en 1935, MAKONE Isaac est un génie oublié de la musique camerounaise. Il est originaire de l’arrondissement de Fiko dans le département du Mungo. Passionné de musique depuis la tendre enfance, il a été maître de chant dans le village de Miang. Il est aussi un excellent guitariste. C’est notamment lui qui va prendre sous son aile son neveu Lapiro de Mbango pour lui apprendre à jouer de la guitare. Lapiro de Mbango a beaucoup appris de ce dernier.MAKONE a formé plusieurs instrumentistes camerounais. Madjan bar à Souza était son repère.

Comme je le disais précédemment , MAKONE Isaac est l’auteur compositeur de la fameuse chanson à succès “Foguo Mawo” de Lapiro de Mbanga. “Foguo Mawo” signifie littéralement en langue Abo “sèche tes larmes”. Une chanson qui nous invite à être fort malgré la perte des êtres chers. Confrontés à la douleur du deuil, séchons nos larmes et avançons.

MAKONE Isaac nous a quittés le 15 février 2020.

Quels souvenirs et anecdotes gardez vous de lui?

Arol KETCH -17.03.2021

Facebook Comments Box
Share Button

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *