Top 5 des chanteurs camerounais qui ont repris des chanteurs européens

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Par Arol KETCH
Mon top 5 des chanteurs camerounais qui ont repris des chanteurs européens

Très souvent, nous accusons les chanteurs européens et américains d’avoir plagié ou repris les chansons des chanteurs africains et Camerounais en particulier. C’est avec fierté, le torse bombé que nous affirmons que Mickael Jackson a plagié Manu Dibango, Missy Elliot a copié Tim & Foty, James Brown a pompé chez Talla André Marie, Rihanna s’est inspiré de Chantal Alima Stone etc.

Le saviez-vous, plusieurs chanteurs Camerounais ont repris des chansons célèbres de chanteurs occidentaux. (Pour éviter toute polémique, reprise n’est pas plagiat. Je parle de reprise dans les lignes qui suivent et non de plagiat)

1. Ekambi Brillant – « Ndola Su », « Mo Wouma yin »

Ekambi Brillant et Dinaly ont fait une reprise en langue duala très appréciée du titre « Je n’ai jamais aimé comme je t’aime », du français Frédéric François.

Très Fan des Beatles à l’époque, Ekambi Brillant a aussi fait une reprise en langue duala du tube à succès « Imagine » de John Lennon avec comme titre « Mo wouma yin ». Notons aussi que le Grec Denis Roussos avait fait une reprise du titre « Elongui » du doyen Ekambi Brillant.

2. Elvis Kemayo – « L’amour avec toi », « Les divorcés »

Le titre « L’amour avec toi » d’Elvis Kemayo en mode slow est une reprise de la chanson « L’amour avec toi » du Français Michel Polnareff . Elvis Kemayo s’est aussi illustré à travers une reprise très réussie du titre « Les divorcés » de Michel Delpech. Elvis Kemayo a le don de sublimer les reprises.

3. André Marie Tala – une poupée

Décidemment Michel Polnareff a inspiré plusieurs chanteurs camerounais, puisque André Marie Tala s’est amusé à reprendre le titre « La poupée qui fait non » de Michel Polnareff.

4. Nadia Ewandé – Fais moi l’amour

Pour son titre à succès « Fais-moi l’amour », Nadia Ewandé a repris de manière originale le litre « seulement amour » de Michel Sardou.

5. Mbida Douglas – Ma vie à moi

Le titre « ma vie à moi » de l’album éponyme de Mbida Douglass est en réalité une reprise d’une composition de Georges Décimus (Léssé mwin viv’ vi an mwen) que Mbida Douglas a repris en afro-zouk. La version originale de Georges Décimus qui est la plus connue a été popularisée par les Kassav.

BONUS : Ayateau Djessan : « Je s’en va ».

Ayateau Djessan n’est pas Camerounais. C’et un comédien ivoirien parti très tôt que j’ai beaucoup aimé. Sa reprise parodique du titre « Je vole » de Michel Sardou est resté dans les cœurs.

A vous de jouer ; compléter la liste !

Souhaitez-vous découvrir l’Histoire de la musique Camerounaise et de ses icônes ?

Alors lisez le livre : « Les Icônes de la Musique Camerounaise ».

Contacts pour l’avoir depuis le Cameroun

Yaoundé : 6 96 83 86 60

Douala : 6 55 51 37 31

Le livre est aussi disponible à la librairie des peuples noirs à Yaoundé, Montée SNI.

Contact pour l’avoir depuis la Diaspora

Facebook Comments
Share Button

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *