Eboa Lotin et Jean Dikoto Mandengué : une amitié éternelle

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean-Karl Dikoto Mandengué est l’un des meilleurs bassistes de l’histoire de la musique Camerounaise et Eboa Lotin est sans aucun doute le plus grand chansonnier de l’histoire de la musique Camerounaise.

Dikoto Mandengué commence comme Guitariste dans un groupe zaïrois le Ryo Jazz ; il a à peine 15 ans. C’est Manu Dibango qui va le convertir à la guitare Basse. Il a joué avec les plus grands : Claude François, Mike Brant, Véronique Samson, Nino Ferrer, Stone et Charden etc.

Le saviez-vous ? C’est Jean Dikoto Mandengué qui va arranger le tout premier album d’Eboa Lotin.

Dikoto et Eboa ont en réalité été camarades de classe et des amis durant leur tendre enfance.

Voici une petite anecdote d’enfance entre Eboa et Dikoto qui mérite d’être contée. Camarade de classe d’Eboa Lotin, Jean Dikoto Mandenguè lui avait emprunté la modique somme de 5 francs. Malgré l’insistance de ce dernier, Dikoto n’avait pas trouvé utile de solder sa dette. Alors, un jour dans la cour de récréation, Eboa vint lui lancer un ultimatum ; le sommant de rembourser ce qui lui était dû. A la sortie des classes, Dikoto entama une course folle pour s’échapper et ne pas rembourser Eboa. Eboa enfourcha aussitôt sa bicyclette et se mit à la poursuite du fugitif.

Pour semer son poursuivant, Dikoto bifurqua entre les pistes, mais c’était sans compter sur la ténacité et l’agilité d’Eboa. Dikoto pensa même une seconde qu’Eboa était doté de pouvoirs mystiques car comment expliquer qu’un handicapé puisse pédaler un vélo avec autant d’agilité et de résistance. Croyant avoir semé Eboa, Dikoto arriva au domicile familial tout épuisé et les vêtements trempés de sueur. Malheureusement, comme par enchantement, il croisa Eboa assis tranquillement sur sa bécane en train de l’attendre. Effrayé, Dikoto se faufila à l’intérieur du domicile familial et alla se cacher sous le lit.

Eboa vint à la rencontre des parents du fuyard et leur expliqua le problème. Remontée, la maman de Dikoto, vint le déloger sous le lit, le sermonna longuement mais remit néanmoins à Eboa les 5 francs que lui devait son fils. Cet épisode les rapprocha et ils devinrent les meilleurs amis au monde.
Arol KETCH – 06.10.2020
Fourmi Magnan égarée

Facebook Comments
Share Button

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *