Hommage au Patriarche Ekambi Brillant

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je n’attendrai pas le jour de ta mort pour te rendre hommage et pour saluer tout ce que tu as fait pour la musique Camerounaise. Je t’ai rendu un hommage mérité dans mon livre  » Les icônes de la musique Camerounaise ». Ouvrage que tu tiens en main sur cette image. Je te remercie pour ton soutien.
Ekambi Brillant est la première véritable star de la musique Camerounaise. Allure, look,
l’homme qu’on surnomme le Mot’a Muenya ( l’homme important) est connu pour son élégance remarquable. Il collectionne ses tenus et chaussures de scène.

Ekambi Brillant a été élevé par sa grand mère, il a tété les seins de celle-ci jusqu’à l’âge de 7 ans.
En 1962, il est amis au concours d’entrée en 6ème au Lycée Leclerc de Yaoundé. C’est là qu’il fait ses premiers pas dans la musique. Il aura pour professeur dans ce lycée, un certain Samuel Eboa qu’il surnommera « Gringo » en raison de sa sévérité. Gringo était en fait un personnage des films western qui ne souriait jamais. Ayant constaté le sérieux de Samuel Eboua ( professeur d’histoire et puis censeur), le jeune Ekambi Brillant va le surnommer  » Gringo ». Pour la petite histoire, c’est la sévérité de Samuel Eboua à l’égard des enfants du président Ahidjo qui lui vaudront de rencontrer le Président et d’entamer une brillante carrière en Politique. Notons Samuel Eboua était l’un des seuls professeurs noirs au lycée Leclerc à cette époque.

En 1971, Ekambi est lauréat du concours de la musique organisé par l’Office de Radiodiffusion Télévision Française avec le titre Djongele la Ndolo ( les pensées vers mon amour ). Comme membres du Jury on retrouve Manu Dibango et Francis Bebey. Djongele la Ndolo va rencontrer un succès commercial : 20 000 ventes.
En 1973, Ekambi Brillant participe au tout premier festival de la chanson Camerounaise organisé à Yaoundé. Il y côtoie les pionniers, les sommités de la musique Camerounaise.

Ekambi Brillant réussit à taper à l’oeil de Slim Pezin, producteur de renom et guitariste de plusieurs artistes tels que Johnny Hallyday, Claude François, Michel Sardou et Mike Brant. En 1974, Ekambi Brillant rompt son contrat avec phonogram et se lie avec Slim Pezin. C’est la naissance de l’album Africa Oumba avec comme titre phare Elongui.

Son titre Ayo Mba sorti en 1977 est diffusé sur toutes les radios en France. Le titre connaît un grand succès et Ekambi Brillant enchaîne les tournées un peu partout.

Petite anecdote,
En France, il vit à Neuilly. Un jour de 1976 alors qu’il était en train de faire son jogging dans les quartiers huppés de Neuilly aux alentours de 19h, il croise un monsieur qui était assis sur un banc public avec sa fille. Ce monsieur s’approche de lui et le salue. Ce monsieur, c’était Amadou Ahidjo, le président de la république du Cameroun. Pour vous dire comment Ahidjo était un homme d’une simplicité immense.

Il faut aussi marteler qu’EKambi brillant est un homme généreux et altruiste. C’est lui qui lance les carrières de Marthe Zambo, Cella Stella, Angélique Kidjo ( dans une certaine mesure).
Il a beaucoup soutenu à leurs débuts : Valéry Lobé, Pierre Didy Tchakounté, Aladji Touré etc…
C’est lui qui fait venir en Europe plusieurs musiciens Camerounais.

Je ne parlerai pas ici du groupe les Crack’s avec Brillant, ni des Maloko boys, je n’evoquerai pas son orchestre, les fameux EBis, je passerai sur l’émission télévisée : le super Ekambi Brillant Show
Je dirai néanmoins que les chansons d’Ekambi Brillant sont reprises dans le monde entier , l’homme a déjà visité au moins 50 Pays.
Denis Roussos a repris son titre phare Elongui

Dans mon livre les icônes de la musique Camerounaise, je parle d’Ekambi Brillant et des hommes, femmes qui ont fait l’histoire de notre musique.

Le livre est disponible
Douala : 655513731
Yaoundé : 6 96 83 86 60
Contact pour l’avoir depuis la Diaspora
Mail : leseditionsdumuntu@gmail.com
Le livre est aussi disponible à la librairie des peuples noirs à Yaoundé, Montée SNI.
Le livre est aussi disponible sur Amazon
https://amzn.to/2rbatjg

Dr Arol Ketch – 16.12. 2019
Fourmi Magnan égarée

Facebook Comments
Share Button

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *