REEZBO l’ex membre d’Ak Sang Grave se dévoile dans un titre panafricain très engagé

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rappeur camerounais installé depuis quelques temps à Dakar, Reezbo a marqué l’histoire de la musique camerounaise du début des années 2000. Avec son groupe Ak Sang Grave, il est classé aujourd’hui parmi les précurseurs du mouvement hiphop dans cette Afrique en miniature.

Malgré son amour pour le rap, il a toujours voulu s’engager pour les causes humanitaires. Déjà au Cameroun, il avait initié un noble projet pour la protection des éléphants. Il avait eu à organiser un festival très apprécié avec l’aide de l’Ong WWF.

Aujourd’hui il dévoile la chanson colorée : conversation avec une vieille dame. Cette vielle Afrique que ses enfants veulent quitter tous les jours pour aller au-delà de la mer pour vivre leurs rêves. Car dans son sein, ces enfants souffrent un peu de partout quand les dirigeants se plaisent à se remplir les poches.

Nonobstant cet état piteux, la vielle dame laisse comprendre que «  la faute n’est pas aux autres mais à nous ». Chaque jeune africain doit abandonner le rêve de quitter sa mère Afrique et de nourrir celui de rester là et d’essayer de se construire.

Cette chanson n’est pas seulement pleine de couleurs, pleine de sonorité, et gout et d’évasion, mais aussi pleine d’enseignement. Avec une voix aimable d’Abdou Karama qui donne l’envie de toujours y gouter.

 

Facebook Comments
Share Button

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *