Soul Mangouma – Ngole Likas

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici un petit montage que j’ai réalisé en hommage à Soul Mangouma.

Il est connu comme étant un des bassistes du groupe mythique les têtes brûlées mais beaucoup de personnes ignorent que Soul Mangouma a aussi chanté. Ce digne fils Bassa imprégné de la culture Béti a apporté soutenu plusieurs rythmes camerounais.

Il a accompagné des sommités du Bikutsi comme Messi Martin, Ange Ebogo Emerent etc.. Il a aussi apporté son doigté magique dans l’assiko, puisqu’il a beaucoup joué aux côtés de Samson Chaud gars.

Bassiste pluridimensionnel, il était capable de jouer sur tous les rythmes. L’apport du discret Martin Maah dans les têtes brûlées est souvent occulté notamment du fait qu’il eut un bassiste au nom d’Atebass plutôt truculent et moins discret qui a réussi à relégué Soul Mangouma en arrière dans l’esprit.

Rendons à César ce qui est à César. Contrairement à ce qui est souvent affirmé à tort, c’est avec Mangouma que Zanzibar a mis en place le fameux dialogue instrumental du titre Essingan. Il souvent affirmé à tort que cela a été mis en place par Atebass.

Soul Mangouma était un excellent musicien, très professionnel et discret. Que la terre de nos ancêtres lui soit légère.

Petite pensée pour son fils qui m’avait contacté un jour pour en savoir un peu plus sur son père.

Que la terre de nos ancêtres te soit légère

Source: Arol KETCH – 20.06.2020

Soul Mangouma – Ngole Likas Voici un petit montage que j'ai réalisé en hommage à Soul Mangouma.Il est connu comme étant un des bassistes du groupe mythique les têtes brûlées mais beaucoup de personnes ignorent que Soul Mangouma a aussi chanté. Ce digne fils Bassa imprégné de la culture Béti a apporté soutenu plusieurs rythmes camerounais. Il a accompagné des sommités du Bikutsi comme Messi Martin, Ange Ebogo Emerent etc.. Il a aussi apporté son doigté magique dans l'assiko, puisqu'il a beaucoup joué aux côtés de Samson Chaud gars.Bassiste pluridimensionnel, il était capable de jouer sur tous les rythmes. L'apport du discret Martin Maah dans les têtes brûlées est souvent occulté notamment du fait qu'il eut un bassiste au nom d'Atebass plutôt truculent et moins discret qui a réussi à relégué Soul Mangouma en arrière dans l'esprit. Rendons à César ce qui est à César. Contrairement à ce qui est souvent affirmé à tort, c'est avec Mangouma que Zanzibar a mis en place le fameux dialogue instrumental du titre Essingan. Il souvent affirmé à tort que cela a été mis en place par Atebass.Soul Mangouma était un excellent musicien, très professionnel et discret. Que la terre de nos ancêtres lui soit légère.Petite pensée pour son fils qui m'avait contacté un jour pour en savoir un peu plus sur son père.Que la terre de nos ancêtres te soit légèreArol KETCH – 20.06.2020Rat des archives

Publiée par Arol Ketch sur Samedi 20 juin 2020
Facebook Comments
Share Button

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *