RECIT DE VOYAGE: SUR LA ROUTE DES CHEFFERIES AVEC ALEX SIEWE

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Haut cadre à Eneo Cameroun, Alex Siewe est connu comme l’un des plus anciens et plus pertinents communicants au Cameroun. Il nous livre ici, à partir de son compte personnel Facebook, un récit inspiré sur le tourisme dans notre pays.

Connaissez-vous le programme « La Route des Chefferies » ? #RoutedesChefferies

Le nombre de touristes visitant notre Pays ne cesse de baisser depuis 2013 sous l’effet conjugué du sentiment d’insécurité inoculée par les sinistres Boko Haram (largement) et de la faible qualité de notre offre . Aujourd’hui, moins d’un million de visiteurs viennent nous voir par an. Nous « vendons » prioritairement la faune du Septentrion, nos plages et accessoirement l’artisanat.
Un pan entier de notre patrimoine culturel immatériel et imaginaire reste inexploré/inexploité, et pourtant il peut constituer une offre puissante pour les Touristes, à condition que tout cela soit, de manière Professionnelle mis en scène et rendu intelligible.

J’ai croisé « La Route des chefferies » à la 2e moitié des années 90. Son ingénieux et passionnant promoteur, l’architecte camerounais Sylvain Djache Nzefa, avait monté une exposition au CCF de Yaoundé pour partager son ambition. Nous Faire pénétrer et découvrir les peuples des Grassfields avec leurs chefferies mystérieuses. Pour moi Ce n’était que l’un de ces Projet-Concept, sorti de l’imagination fertile de nos compatriotes de la diaspora pour dépayser quelques « blancs » l’été venu. Plus de 20 ans après, j’ai revu Sylvain Djache. Beaucoup de chemin parcouru sur la Route des Chefferies, à travers une association avec 25 chefferies et la réalisation de 13 cases dites patrimoniales.

Entre autres. https://www.facebook.com/routedeschefferies/

Facebook Comments Box
Share Button

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *