Petite pensée ce matin Liza T

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De son vrai nom Elise Tchuissa Yankoua, elle s’est révélée au grand public à travers ses titres phares “ Associé” et “Nostalgie” qui ont fait fureur et continuent d’enflammer les dancefloors. En effet, il ne se passe une soirée dansante camerounaise digne de ce nom sans que l’une de ces chansons ne soit jouée.

Les bars et autres night clubs jouent ces chansons de Liza T en longueur de journée. Mais triste est de constater que Liza T, auteure de ces titres n’a pas pu jouir de ses droits d’auteur de son vivant; elle est morte dans le dénuement total.

Cet album sera le seul véritable succès de Liza T. Après cet album, elle va se consacrer à la scène et aux prestations dans les bars et cabarets.

Liza T chante en plusieurs langues : en duala, en medumba, en ewondo etc.

Elle s’est aussi illustrée dans un duo remarqué avec Jean Noel Sengat; c’est le fameux album “ Makossa Duo” dans lequel on trouve des titres comme : “ je fais mes valises”, “téléphonez”, “Associé”, “Maléa ma sono”, « Nostalgie », “Associé”, “Numa Dig”, “ Africa”, “ Bekononga Nkonda”, “Badihani”, “ Roméo na Juliette”.

Elle fit les choux gras de la presse camerounaise en 2015 à l’occasion de l’émission “Regard Social” diffusée sur Equinoxe TV. Elle apparaît alors dévastée et diminuée par la maladie. Souffrant de dépression et de plusieurs autres maladies depuis des années, elle n’était plus que l’ombre d’elle-même. Elle souffrait dans sa chair, elle souffrait dans son esprit.

Lasse de souffrir , elle appelait alors la mort ; elle souhaitait mourrir pour aller rejoindre Charlotte Mbango son idole .

Son état de santé va se dégrader progressivement et elle va rendre l’âme le mardi 20 juin 2017. A son décès, elle avait une série de maquettes et était à la recherche d’un producteur.

L’oubli est la ruse du diable

Facebook Comments Box
Share Button

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •